Accueil Politique

Haïti – Grève : début timide des activités à Port-au-Prince et ses environs

225

Haïti standard, le 4 octobre 2021.-

À l’initiative de certains « syndicalistes » évoluant dans le secteur du transport en commun, une grève d’avertissement a été lancée pour ce lundi 4 octobre 2021 dans le pays. En cette occasion, un début timide des activités socio-économiques a été constaté au niveau de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Dans quelques stations (garre routière), certains chauffeurs de véhicules de transport en commun disent « contrôler la situation », avant de démarrer leurs activités. D’autres chauffeurs, eux, ont pris la route en vue d’assurer le transport de quelques Citoyens qui veulent vaquer à leur occupation.

Les élèves ne sont pas nombreux dans les rues de la Capitale et ses environs. Ajouter à cela, les bouchons (blocus) habituels n’ont pas été constatés sur la plupart des axes routiers dont Nazon, Bourdon (Port-au-Prince), Delmas 30 et Frères (Pétion-Ville).

À rappeler que l’objectif de cette grève d’avertissement est de dénoncer notamment l’insécurité qui fait rage dans le pays où pasteur et fidèles d’église protestante sont kidnappés par des bandits armés. Ce, dans l’intervalle d’une semaine.

Haïti - Grève : début timide des activités à Port-au-Prince et ses environs
Des camionnettes (tap tap) utilisées dans le transport en commun (Photo d’illustration)

À rappeler que cette grève a été lancée à l’occasion de la réouverture des classes, dans les zones frappées par le tremblement de terre du 14 août 2021. Un tremblement de terre qui a coûté la vie à plus de 2000 personnes, selon les responsables de la Protection civile.

HS/Haïti standard