Accueil Politique

Haïti : grève générale, les écoles et le transport en commun paralysés

1548

Haïti standard, le 1e février 2021.-

Les premières heures de la grève du syndicat de transport en commun appuyée par des organisations de la société civile ont été respectés par les Citoyens. Les activités scolaires sont paralysées dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province.

Au Portail de Léogâne, à l’entrée sud de Port-au-Prince, précisément dans les différentes « gares routières » de la zone, aucun véhicule de transport en commun n’a été remarqué sur place. Des Citoyens tentent de vaquer à leurs activités à motocyclette ou à pieds.

Au centre-ville de Port-au-Prince, pas de véhicules de transport en commun. Quelques rares véhicules privés ont été remarqués sur plusieurs axes routiers du centre-ville. Des piétons et motocyclistes ont également été remarqués dans les rues.

Sur la route de Delmas, la situation n’est pas différente des autres endroits du centre-ville. Cependant, des pneus enflammés ont été dressés sur la chaussée au niveau de Delmas 34, entre autres.

Au Nord de Port-au-Prince, les quelques citoyens présents dans les rues tentent de vaquer à pieds à leurs occupations. Des marchands du secteur informel sont remarqués dans plusieurs zones sillonnées par les reporteurs de Haïti standard.

Haïti : grève générale, les écoles et le transport en commun paralysés
Photo d’illustration

L’un des faits significatifs de ce lundi 1e février 2021 est la paralysie des écoles publiques et privées de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les portes des écoles visitées sont restées fermées jusqu’à 6:00 a.m, selon le constat réalisé par nos reporteurs.

HS/Haïti standard