Accueil Politique

Haïti : incapable de résoudre le problème de l’insécurité, le Président Jovenel Moïse dénonce un « Kidnapping politique »

1260

Haïti standard, le 1e mai 2021.-

Le Président de la République Jovenel Moïse a dénoncé, le 1e mai 2021, ce qu’il appelle un « Kidnapping politique » qui prévaut dans le pays. Le Chef de l’État a fait cette dénonciation en marge de l’inauguration du Barrage Marion situé dans la localité de « Grand Bassin », au niveau du département du Nord’Est.

« 80% des cas de Kidnapping perpétrés dans le pays sont politiques », a déclaré le Premier mandataire de la Nation qui a poursuivi que si les membres de la Commission nationale de désarmement, demantèlement et réinsertion (CNDDR) ne le disent pas, c’est par hypocrisie.

Ces kidnappings sont réalisés dans le but d’inciter la population à se soulever contre le pouvoir en place, a expliqué en substance le Président Jovenel Moïse. « Le peuple haïtien n’est plus naïf », s’est réjoui le Chef de l’État.

Ce dernier en a profité pour rappeler qu’en 2013, un puissant homme d’affaires a été arrêté pour son implication dans le kidnapping. Ainsi, le Président faisait-il allusion à Clifford Brandt qui a été jugé et placé en détention pour kidnapping, entre autres.

Haïti : incapable de résoudre le problème de l'insécurité, le Président Jovenel Moïse dénonce un "Kidnapping politique"
Le Président de la République Jovenel Moïse (photo compte twitter du Chef de l’État)

HS/Haïti standard