Accueil Insécurité/Sécurité

Haïti – Insécurité : la compagnie de transport « Dieu qui décide » annonce la suspension de ses opérations

Haïti standard, le 15 mai 2022.-

Les compagnies de transport opérant dans la région du grand sud ont soudoyé les individus armés de la 3e circonscription de Port-au-Prince, sous prétexte que l’État fera quelques choses pour ramener le calme à l’entrée sud de la Capitale. C’était bien compté et mal calculé dit-on, à certains endroits d’Haïti, car près d’un an de la fuite de Martissant par ses habitants, la situation reste intacte.

En effet, les responsables de la compagnie de transport terrestre appelée « Dieu qui décide » ont décidé de mettre un terme momantanément à leurs opérations dans le département de la Grande-Anse, entre autres. Ce, « à cause de l’insécurité », a écrit la direction de la compagnie sur sa page Facebook.

Les autorités compétentes ont abandonné cette partie de la Capitale aux bandits armés. Ces autorités préfèrent emprunter d’autres voies alternatives pour se rendre dans la région du grand sud, au lieu d’affronter les gangs qui contrôlent Martissant et ses environs.

Aussi, faut-il rappeler qu’en octobre 2021, les responsables de ladite compagnie avaient annoncé l’arrêt de leurs opérations, à cause de l’insécurité qui sévissait à Martissant. À date, la situation s’est aggravée, pourtant la direction de la compagnie Dieu qui décide avait décidé de reprendre ses activités dans la région du grand sud.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Haïti : de 304 à 724 morts, le bilan du séisme du 14 août continue de s'alourdir