Accueil Police

Haïti: La Police nationale multiplie les opérations pour rétablir l’ordre public

Haïti Standard, le 9 mai 2022.-

La Direction générale de la Police nationale d’Haïti (DG/PNH) a informé le grand public sur la réussite de plusieurs opérations menées par ses agents, au cours de la journée du 8 mai 2022. L’information a été diffusée par la direction de communication de l’institution policière sur les réseaux sociaux.

Ces opérations policières ont été menées dans les communes de Kenscoff, Croix-des-bouquets, deux (2) communes du département de l’Ouest, et Plaine du Nord, une commune du département du Nord. Ce, par des agents de différentes unités de la PNH et conjointement avec des représentants du pouvoir judiciaire.

D’abord dans la commune de Kenscoff (Ouest), des agents des forces de l’ordre ont confisqué un fusil automatique et d’autres matériels dont une radio de communication ainsi que la base, suite à une perquisition effectuée dans une maison abandonnée. Celle-ci avait été signalée par des habitants de ladite commune.

Tabarre (Ouest) : affrontements armés entre la police et des membres du gang de Vitelhomme
Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH)/photo d’illustration

Tandis que dans la localité dénommée « Marécage » située dans la section communale de Morne Rouge, à Plaine du Nord, sept (7) présumés bandits ont été abattus par des agents de la police nationale affectés dans le département du Nord, lors d’échange de tirs. Une opération menée par différentes unités de l’institution policière en vue de démanteler un gang armé qui s’y est récemment installé dans la zone en question.

Enfin, dans la commune de la Croix-des-bouquets (Ouest), la police a procédé à la libération d’un jeune garçon de 19 ans. Celui-ci avait été enlevé et séquestré par le gang armé des 400 Mawozo, à Beudet 7, un quartier de ladite commune. Les agents de la PNH ont appréhendé l’un des présumés kidnappeurs qui était chargé de la surveillance de l’otage.

LIRE AUSSI>>  Approche du 7 février : la PNH tente de se préparer à faire face à d'éventuelles protestations politiques

Depuis quelque temps, la Police nationale d’Haïti (PNH), ayant à sa tête le commandant en chef a.i Frantz Elbé multiplie ses efforts en vue de rétablir l’ordre et un climat sécuritaire dans le pays. Ce, au bénéfice de la population toute entière.

HS/Haïti Standard