Accueil Politique

[Vidéo] Haïti : le blackout s’invite au Palais national

440

Haïti standard, le 24 juillet 2020.-

Depuis environ une semaine, le pays est plongé dans un blackout total. La rareté de gasoil qui sévit sur le marché local complique davantage la situation, car les génératrices des principales institutions du pays n’ont pas pu trouver ce précieux liquide pour fonctionner.

Fait ahurissant dans cette affaire de « blackout général » est la coupure d’électricité survenue, au Palais national, le 23 juillet 2020, au moment de la cérémonie de présentation des nouveaux diplomates qui s’apprêtent à intégrer les différentes missions diplomatiques étrangères. Une cérémonie présidée par le Chef de l’État.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

D’autant plus, ce qui paraissait le plus cocasse c’est que la coupure d’électricité est intervenue au moment où le Président Jovenel Moïse réalisait une démonstration sur la façon dont il allait mettre l’Électricité d’Haïti (Ed’H) sur les rails.

LIRE AUSSI:  Haïti : le Conseil électoral provisoire fonce vers l'organisation du référendum et des élections contestées

Tout compte fait, si ce blackout donné au Palais national n’était pas programmé pour signifier au Chef de l’État que des quartiers sont plongés dans le noir depuis près d’un mois, il vient rappeler au locataire du Palais national que le « one man show » n’a jamais été une méthode efficace pour diriger un pays.

Seul le dialogue, la concertation et la prise en considération des opinions des autres peuvent nous aider à résoudre nos différents problèmes.

 

À rappeler que depuis plus d’une semaine un bras de fer sévit entre le Président Jovenel Moïse et les employés (e) de l’Ed’H après la nomination de Michel Présumé à la tête de l’institution. Ces employés (e) qui n’entendent pas collaborer avec le nouveau directeur général l’accusent d’être un champion de la privatisation et un dilapidateur du fonds PetroCaribe.

LIRE AUSSI:  Ouanaminthe (Nord'Est) : ultimatum d'une association de CASEC pour obtenir la libération d'un élu local

HS/Haïti standard