Home Insécurité/Sécurité Haïti : le directeur de l’école « Sœurs Sainte-Marie des anges »...

Haïti : le directeur de l’école « Sœurs Sainte-Marie des anges » criblé de balles à Port-au-Prince

Haïti standard, le 29 mai 2024.-

Des individus armés ont abattu, dans la matinée du 29 mai 2024, à la rue Capois, au centre-ville de Port-au-Prince, le directeur de l’école « Sœurs Sainte-Marie des anges », Petit Papa Garcia Dominique.

Selon des témoins, le crime a été perpétré à proximité de l’école en question, au moment où la victime s’apprêtait à garer son véhicule, avant de franchir les barrières de l’établissement scolaire.

« Des individus à bord de plusieurs motocyclettes ont intimé l’ordre au directeur de descendre du véhicule », a expliqué l’un des témoins contactés par la rédaction de Haïti standard. Face au refus du directeur de se plier aux ordres des gangs armés, ceux-ci ont ouvert le feu sur la victime.

Après avoir atteint de plusieurs projectiles, le directeur défunt a perdu le contrôle de son véhicule qui s’est arrêté contre le mur d’une maison située dans la zone, s’est désolé le témoin qui a poursuivi qu’après leur forfait, les individus armés se sont enfuis sans être inquiétés.

Les bandits armés continuent de contrôler le centre-ville de Port-au-Prince. Entrepreneur et cadre de l’Administration publique ne sont pas épargnés des agissements des gangs armés opérant dans la zone.

Haïti : le directeur de l’école « Sœurs Sainte-Marie des anges » criblé de balles à Port-au-Prince
Vue partielle de la voiture du directeur de l'école "Soeurs Sainte-Marie des anges", Petit Papa Garcia Dominique assassiné à la rue Capois (courtoisie Le Facteur Haïti)

En effet, ces individus armés ont tué, le 28 mars 2024, le chef comptable de la secrétairerie d’État à l’alphabétisation, Maurice Antoine. Aussi, ont-ils tué, à l’avenue N (Port-au-Prince), le 22 mai 2024, le propriétaire de l’entreprise appelée Grafiti, Fritz Gerald Leonidas.

HS/Haïti standard