Accueil Politique

Haïti : le journaliste Romélo Vilsaint abattu par la police à l’intérieur du commissariat de Delmas 33

Haïti standard, le 30 octobre 2022.-

Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont abattu aujourd’hui 30 octobre, à l’intérieur du commissariat de Delmas 33, le journaliste identifié sous le nom de Romélo Vilsaint. Celui-ci travaillait pour un média en ligne de la place, ont indiqué des confrères à la rédaction de Haïti standard.

Selon des témoins, le journaliste a reçu un projectile à la tête alors qu’il accompagnait d’autres journalistes audit commissariat. Ce, dans le but d’apporter leur soutien au journaliste de la Radio télé Zenith (RTZ) Robeste Dimanche qui a été brutalisé puis arrêté par la police, lors du déroulement d’une série de protestation à Delmas.

Depuis ce matin (30 octobre), des militants se réclamant de la « Base 47 » ont entrepris des protestations pour réclamer notamment le départ du premier ministre de facto Ariel Henry. C’est au cours du déroulement de ces protestations que des agents de la PNH ont arrêté des militants de ladite base ainsi que le journaliste Robeste Dimanche.

Arrivant au commissariat susmentionné, le journaliste Romélo Vilsaint allait être tué d’au moins une balle à la tête sur la cour même du commissariat de Delmas 33. Un meurtre dénoncé par plusieurs journalistes présents sur les lieux.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Croix-des-Bouquets (Ouest) : un agent de la Police nationale d'Haïti tué par balles