Accueil Insécurité/Sécurité

Haïti : l’officier de police Wakin Pierre arrêté en possession de plus de 4 mille cartouches

Haïti standard, le 13 novembre 2022.-

La Police nationale d’Haïti (PNH) a procédé, durant la nuit du 11 novembre, à l’interpellation de l’inspecteur divisionnaire Wakin Pierre à « Morne-à-cabri » (mòn kabrit), dans la commune de Croix-des-Bouquets, au niveau du département de l’Ouest. L’inspecteur en question était en possession, selon la PNH, de 4 mille cartouches de gros calibres (5.56) et 934 mille 500 gourdes, entre autres.

En provenance de Belladère (Centre), l’inspecteur divisionnaire Wakin Pierre a été interpellé à bord d’un véhicule, Toyota land cruiser (zo reken) de couleur blanche, immatriculé SE 00 315, a informé la PNH sur sa page Facebook.

Après son audition, l’officier de police est placé en garde à vue à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), pour trafic de munitions et associations de malfaiteurs, en attendant les suites légales.

Aussi, faut-il souligner que l’inspecteur divisionnaire Wakin Pierre est affecté à l’Unité de la sécurité du Palais national (USP). Il est également conseiller en sécurité, au sein de l’Office national d’assurance vieillesse (ONA), sous l’administration du directeur général Jemsley Marc Jean-Baptiste.

Haïti : l'officier de police Wakin Pierre arrêté en possession de plus de 4 mille cartouches
Vue partielle des munitions retrouvées dans le véhicule que conduisait l’inspecteur divisionnaire Wakin Pierre (photo PNH)

À rappeler que le responsable du Centre Karl Levêque, le père Jean Gardy Maisonoeuvre avait révélé que 40 à 60 % des policiers appartiennent à un gang armé. Une information qui a fait grincer des dents notamment dans le camp de l’institution policière qui ne parvient pas à se débarasser des agents et officiers ripoux.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Cap-Haïtien (Nord) : les gangs de "Shada" et "Nan bannann" ont fait un mort dans le camp de la Police