Accueil Société

Haïti – Médias : quand le Réseau national des médias en ligne se structure davantage

Haïti standard, le 20 décembre 2021.-

À l’appel du Comité élu du Réseau national des médias en ligne (RENAMEL), les différents médias membres de ce réseau ont été convoqués en Assemblée générale extraordinaire, le 19 décembre 2021, à Pétion-Ville, dans le but de structurer davantage l’organisation.

Après environ deux (2) heures d’attente, le président du RENAMEL, Berrick Estidore a donné le coup d’envoi de l’Assemblée dont les points essentiels à l’ordre du jour étaient « mise en discussion du règlement intérieur » et « des nouveaux statuts » du réseau.

Après une objection soulevée par l’un des représentants des médias fondateurs, le comité a pris la décision de mettre ladite Assemblée en continuation et les représentants des médias présents en ont profité pour discuter autour du nouveau règlement intérieur.

D’autant plus, une commission a été formée dans le but de travailler sur les propositions de règlement intérieur et de statuts préalablement rédigés par ledit comité. Cette commission est composée des représentants de :

– Haïti standard ;
– Kreyòl Enfo ;
– Haïti 24 ;
– Le P’tit journal ;
– Trip foumi enfo ;

Les membres de cette commission ont un délai de 21 jours pour soumettre leur travail au comité directeur du RENAMEL. Et, après la soumission du travail de la commission, l’Assemblée générale extraordinaire mise en continuation sera réalisée par le comité susmentionné.

Haïti - Médias : quand le Réseau national des médias en ligne se structure davantage
Vue partielle du déroulement de l’Assemblée générale extraordinaire du RENAMEL

Le président du RENAMEL, Berrick Estidore a renouvelé sa détermination à oeuvrer, en vue de contribuer à l’avancement de l’organisation dont la mission consiste notamment à combattre les « fake news ». Aussi, le président a-t-il annoncé des dispositions, afin de faciliter, à partir du premier trimestre de l’année 2022, l’intégration de nouveaux médias au sein du RENAMEL.

LIRE AUSSI>>  Décès : François Fortuné dit "ti nonm" de Racine Mapou est mort

HS/Haïti standard