Accueil Politique

Haïti – protestation : 3 véhicules de l’État incendiés à Port-au-Prince

1137

Haïti standard, le 9 novembre 2020.-

Des manifestants ont incendié en milieu de journée du 9 novembre, à Port-au-Prince, trois (3) véhicules de service de l’État pour réclamer justice en faveur des personnes assassinées au cours de ces derniers temps. Un véhicule a été incendié à la rue Romain et les deux (2) autres à l’avenue Christophe à proximité du pont Saint-géraud.

L’une des branches de la manifestation a démarré au sud de Port-au-Prince, dans la zone où habitait l’écolière assassinée Évelyne Sincère. Les protestataires ont sillonné plusieurs rues de la Capitale, afin de réclamer justice au profit de la jeune fille dont le cadavre a été découvert, le 1e novembre 2020, à Delmas 24.

Par la suite, d’autres manifestants conduits par les professeurs Josué Mérilien et Jeanty Manis allaient être fusionnés avec ceux qui réclamaient justice pour Évelyne Sincère, entre autres, en vue de créer une foule assez compacte dans les rues de la Capitale.

En marge de cette manifestation, trois (2) véhicules de service de l’État dont l’un appartient à la Police nationale d’Haïti (PNH) ont été incendiés par les protestataires. Plusieurs pare-brises de véhicules (appartenant à des particuliers et à l’État) ont été cassés par les manifestants qui ont promis de fouler le macadam, au cours de la journée du 10 novembre 2020.

Haïti - protestation : 3 véhicules incendiés à Port-au-Prince
Capture d’écran d’une vidéo concernant l’incendie d’un véhicule de police par des manifestants

HS/Haïti standard