Accueil Politique

Haïti : report de l’installation de Joseph Lambert comme président provisoire faute de présence de ses collègues

1332

Haïti standard, le 10 juillet 2021.-

La cérémonie d’installation du président de ce qui reste du Sénat de la République, Joseph Lambert, comme Chef d’État provisoire, aujourd’hui 10 juillet, a été renvoyée à une date ultérieure.

Les raisons officielles de ce report n’ont pas été rendues publiques par les organisateurs de l’évènement. Cependant, les informations recueillies par la rédaction de Haïti standard ont fait état de l’absence de certains sénateurs invités à la cérémonie.

Le sénateur Joseph Lambert avait annoncé sur son compte twitter que ses collègues ont renvoyé « sine die » cette cérémonie d’installation.

« Plusieurs sénateurs ont motivé leur absence à la cérémonie d’installation du président du dernier tiers du Sénat comme Président de la République », a indiqué une source proche du Sénat qui a poursuivi que certains sénateurs se trouvent actuellement au niveau de leur département.

Après l’assassinat du Président de la République Jovenel Moïse, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, en sa résidence privée, à Pétion-Ville, une « entente » a été trouvée entre plusieurs partis politiques du pays et certains acteurs de la société civile, afin de proposer l’ « animal politique » comme president provisoire.

Selon cette « entente », le président provisoire Joseph Lambert aura pour mission de travailler à l’organisation des prochaines élections dans le pays. Aussi, devra-t-il faciliter le dialogue entre tous les secteurs de la vie nationale.

Haïti : report de l'installation de Joseph Lambert comme président provisoire faute de présence de ses collègues
Le sénateur de la République Joseph Lambert (photo internet)

À rappeler que le porte-parole du secteur dit démocratique et populaire, Me André Michel et le sénateur de l’Ouest Patrice Dumont ont désapprouvé l’entente en question. Avant de dénoncer un coup d’État sanglant réaliser contre l’ex président de la République Jovenel Moïse.

HS/Haïti standard