Accueil Insécurité/Sécurité

Haïti : reprise de la guerre des gangs au bas de Delmas

Haïti standard, le 26 mai 2022.-

Une vive tension a régné durant toute la journée du 26 mai au bas de Delmas et dans une partie de Port-au-Prince. À l’origine de cette vive tension, des affrontements armés entre des individus du G9 (Delmas 6) dirigés par l’ancien policier Jimmy Chérisier alias « barbecue » et ceux opérant à la ruelle Mayard (Bel air).

Des victimes ont été recensées dans le camp des belligérants, a rapporté un habitant de Delmas 6 joint au téléphone par la rédaction de Haïti standard. Selon cet habitant, des paisibles citoyens ont également été victimes lors de ces affrontements.

« Ce sont des individus armés de la ruelle Mayard qui ont attaqué les premiers », a fait savoir l’une de nos sources. Ils ont démarré cette attaque, au moment où Jimmy Chérisier s’apprêtait à réaliser une cérémonie vaudou, a précisé notre source.

Aussi, celle-ci a-t-elle poursuivi que le leader du G9 a érigé, pour se protéger, une barrière dans le quartier de Delmas 6. Et, il planifie d’ériger une autre dans ledit quartier, dans le but de faire face à toute attaque en provenance de l’extérieur.

En dépit des fortes détonations entendues au bas de Delmas et ses environs, des habitants du bas de Delmas ont fait savoir que des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) dépêchés sur les lieux ont observé une attitude passive vis-à-vis des gangs armés.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  À Dessalines et Petite-Rivière de l'Artibonite des notables et chefs de gang discutent d'un processus de paix