Haïti – République Dominicaine : les Dominicains continuent de renforcer la sécurité à la frontière

241

Haïti standard, le 2 novembre 2019.- Le gouvernement dominicain a déployé plusieurs dizaines de soldats supplémentaires à la frontière haïtianno-domicaine, au cours de la journée du 31 octobre 2019. Ce, afin de renforcer la sécurité au niveau de la zone frontalière afin d’éviter notamment une éventuelle migration massive d’Haïtiens illégaux en République Dominicaine.

Selon les explications fournies par le ministre dominicain de la défense, le lieutenant général Rubén Darío Paulino Sem, la crise socio-économique et politique d’Haïti qui s’empire au quotidien par des manifestations en cascade réclamant le départ du Président Jovenel Moïse, est la raison principale du déploiement des six cents (600) soldats supplémentaires à la zone frontalière.

Le commandant général en chef de l’armée dominicaine, le major général Estanislao Gonell Regalado,  qui assistait le ministre susmentionné, a poursuivi que ce renforcement a également été réalisé en équipements dont des drones et des avions militaires, dans le but de quadriller toute la zone frontalière notamment la ville de Dajabón (République Dominicaine).

Le nombre de soldats déployés à ladite frontière est passé de 8 500 à 9 100, a précisé le journal dominicain Diario libre.

Haïti - République Dominicaine : les Dominicains continuent de renforcer la sécurité à la frontière 1
Des soldats dominicains positionnant à la frontière haitiano-dominicaine (photo internet)

Aussi, faut-il souligner que la République Dominicaine prévoit d’installer, d’ici la fin de cette année, 187 caméras à la frontière haïtianno-dominicaine, dans l’objectif d’assurer un meilleur contrôle du flux migratoire clandestin et du trafic de stupéfiants.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire