Accueil Insécurité/Sécurité

Hinche (Centre) : libération contre rançon des 2 jeunes kidnappés le 18 juillet dernier

617

Haïti standard, le 23 juillet 2021.-

Dawelson Thomas et Jean Louis Kenlie, kidnappés à Hinche (Centre), durant la nuit du 18 juillet 2021, ont été libérés contre le versement d’une rançon aux ravisseurs. La libération des otages a été constatée dans la soirée du 21 juillet 2021.

Lors des premiers contacts avec les proches des victimes, les ravisseurs avaient exigé la somme de 150 mille dollars américains. Après des négociations entreprises entre les proches des victimes et les ravisseurs, ces derniers allaient accepter d’empocher la somme d’un million de gourdes en échange de la libération des otages.

L’argent a été déposé au profit des criminels dans un endroit appelé “Village Kiskeya”. Après avoir vérifié et encaissé l’argent, les ravisseurs allaient libérer les victimes quelques heures plus tard, ont confirmé des habitants de la commune de Hinche à la rédaction de Haïti standard.

LIRE AUSSI:  Croix-des-Bouquets (Ouest) : guerre de communication entre la Police et le gang “400 mawozo”

La ville de Hinche est devenue, au cours de ces derniers mois, une aubaine pour les kidnappeurs qui ont réussi plusieurs coups dans cette ville. Ce, sous les regards passifs des autorités policières et judiciaires de la commune et du département du Centre.

Hinche (Centre) : libération contre rançon des 2 jeunes kidnappés le 18 juillet dernier
Le véhicule que conduisait les victimes au moment de leur kidnapping, à Hinche (Nord)/photo de courtoisie

D’autant plus, la ville de Hinche est plongée dans l’obscurité totale depuis plusieurs jours, car un rationnement drastique d’électricité y persiste. Selon des informations recueillies auprès de ces habitants, au moins cinq (5) cas de kidnapping ont été recensés en deux (2) mois. Et, ces cas de Kidnapping se sont soldés par le paiement d’une rançon. Une victoire pour les ravisseurs contre les autorités policières et judiciaires de la ville.

LIRE AUSSI:  Assassinat : un homme d’affaires présenté comme l’un des responsables d’un market tué par balles à Delmas 40 B

HS/Haïti standard