Accueil Insécurité/Sécurité

Hinche (Centre) : Manifestation pour exiger la libération de Mackenley Mogène et son frère enlevés à Port-au-Prince

177

Haïti Standard, le 24 Septembre 2021.-

Des citoyens issus de différents quartiers de la commune de Hinche, chef-lieu du département du Centre, ont manifesté dans les rues de ladite commune, le 24 septembre 2021, pour exiger la libération immédiate de Mackenley Mogène et son frère Herby Lafrance. Lesquels sont originaires de la cité Charlemagne Peralte, a rapporté le correspondant de Haïti Standard présent dans le département du Centre.

 

Munis de pancarte avec des messages adressés aux autorités gouvernementales inscrits dessus, les manifestants ont sillonné les grandes artères de la commune susmentionnée avant de passer à une autre étape. Selon notre correspondant, ils ont fermé de force les portes de toutes les institutions étatiques fonctionnant dans la métropole du Centre.

 

Aussi, ont-ils menacé de paralyser les activités socio-économiques au niveau de la ville de Hinche, et, bloquer la route nationale #3 (RN3) si Mackenley Mogène et Herby Lafrance n’ont pas recouvré leur liberté dans les prochaines heures.

 

Parallèlement, des employés du Ministère de l’économie et des finances (MEF) ont dressé un barrage routier, effectué avec des véhicules, à l’avenue Charles Summer, dans la capitale haïtienne, en vue de protester à l’enlèvement de leur collaborateur.

Hinche (Centre) : Manifestation pour exiger la libération de Mackenley Mogène et son frère enlevés à Port-au-Prince
Barrage routier au niveau du Ministère de l’économie et des finances, à l’Avenue Charles Summer

Par ailleurs, l’un des proches des victimes aurait confié à notre correspondant que les ravisseurs n’ont pas encore contacté  la famille pour fixer le montant de la rançon en échange de la libération des otages.

 

A noter que Mackenley Mogène, Directeur des études et de la programmation budgétaire (DEPB) du Ministère de l’économie et des finances (MEF), et son frère Herby Lafrance, ont été enlevés à bord de leur véhicule, dans la soirée du 23 septembre 2021, à Port-au-Prince, précisément dans le quartier de Turgeau, au moment où ils laissaient une station-service.  

HS/Haïti Standard

Spread the love