Accueil Insécurité/Sécurité

Hinche (Centre) : panique dans les parages du Tribunal de première instance, un blessé recensé

609

Haïti standard, le 3 août 2020.-

Une situation de panique a régné en fin d’après-midi du lundi 3 août, à proximité du Parquet de Hinche où des individus ont protesté contre ce qu’ils ont qualifié d’abus, à la suite du traitement d’un dossier par le Parquet de la juridiction.

En marge de cette situation de panique, des coups de feu et des grenades lacrymogènes ont été tirés par les agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), afin de riposter à des jets de pierres, a constaté le correspondant de Haïti standard dans le département du Centre.

Des informations recueillies par notre correspondant ont fait état de proches du nommé Herby Conty, accusé de détournement de mineur, qui ont protesté contre la décision du substitut du commissaire du gouvernement, Me Odania Blanc d’ordonner le retour de l’accusé dans sa cellule.

LIRE AUSSI:  Ouanaminthe (Nord'Est) : des bandits armés terrorisent la population

Ce, en dépit de la somme de 375 000 gourdes (à raison de 125 gourdes pour 1 dollar américain) versées par des proches de l’accusé, en vue d’obtenir la libération de ce dernier.

Hinche (Centre) : panique dans les parages du Tribunal de première instance, un blessé recensé
Vue partielle de la victime (photo Cénatus Peterson/Haïti standard)

Au terme des échauffourées avec les forces de l’ordre, un blessé a été recensé dans le camp des protestataires. Il s’agit de Gously Conty. Celui-ci aurait été atteint d’une grenade lacrymogène au niveau de la jambe gauche.

HS/Haïti standard