Accueil Justice

Hinche (Centre) : une station-service mise sous scellée par le commissaire du gouvernement

259

Haïti Standard, Le 27 Octobre 2021.-

Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de la Juridiction de Hinche, chef-lieu du département du Centre, Me Veliton Joseph, a apposé des scellés sur une station-service dans la ville de Hinche au cours de la journée du 27 octobre 2021. Ce, après que le propriétaire de la station-service en question ait refusé au commissaire le droit d’inspecter son réservoir.

En effet, dans le but d’identifier les propriétaires des pompes à essence qui attendent au milieu de la nuit pour vendre leurs carburants au marché noir avec des détaillants, le chef de la poursuite dans la cité Charlemagne Peralte, Me Veliton Joseph, a procedé à une inspection surprise dans toutes les stations-services.

Ce dernier, était assisté par plusieurs personnalités, dont le directeur départemental du Ministère du Commerce et de l’Industrie, le Rév. pasteur Barnabas François, du représentant du Ministère des Affaires Sociales et du travail, Me Wilton Pierre, de celui du Ministère de l’Environnement, Rév. pasteur Dumanes Jean et du vice-délégué de l’arrondissement de Hinche, Me Franco Piton. Il y avait également la présence des représentants de plusieurs médias.

Hinche (Centre) : une station-service mise sous scellée par le commissaire du gouvernement
La station-service mise sous scellée par le commissaire du gouvernment dans la ville de Hinche, chef-lieu du département du Centre. Crédit photo : Peterson Cénatus

Selon le correspondant de Haïti Standard présent dans le département du Centre, l’un des propriétaires a refusé à la délégation le droit de vérifier son réservoir d’essence. Face à ce refus, le chef du parquet a dressé un procès-verbal de la situation, et, a apposé des scellés sur la station-service en question.

Faut-il souligner que des chauffeurs de taxi-moto ont procédé à la fermeture des portes de l’église de la convention Baptiste d’Haïti de la ville d’Hinche, au cours de la matinée du 24 octobre 2021. Ce, pour forcer le Révérend Pasteur Barnabas François, à prendre des décisions relatives aux problèmes de carburant qui persistent et qui paralysent les activités dans le département du Centre.

HS/Haïti Standard