Accueil Insécurité/Sécurité

Hommage à Evelyne Sincère : des riverains ont érigé un mémorial pour dénoncer l’insécurité dans le pays

894

Haïti standard, le 6 novembre 2020.-

Des habitants de Delmas 24, précisément ceux de la zone où le corps sans vie de la jeune élève du Lycée Jacques Roumain de Martissant a été retrouvé, le 1e novembre 2020, ont rendu un vibrant hommage à la jeune femme qui a été enlevée, séquestrée, violée et tuée par des malfrats.

Plusieurs artistes et personnalités se sont défilés aujourd’hui 6 novembre, en vue de saluer la mémoire de la jeune Evelyne Sincère dont le portrait a été réalisé sur un mur construit en la circonstance.

Plusieurs artistes dont Darline Desca, Tafa mi-soleil et Handy Thibert, entre autres, ont dénoncé cet assassinat crapuleux perpétré par des gangs armés opérant dans le pays. Ils en ont profité pour appeler les autorités compétentes à assumer leur responsabilité, afin d’éradiquer l’insécurité dans le pays.

Peu après cet assassinat horrible, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) avait émis un avis de recherche contre Obed Joseph alias « kiki », le présumé assassin de la jeune femme.

Hommage à Evelyne Sincère : des riverains ont érigé un mémorial pour dénoncé l'insécurité dans le pays
Le mémorial réalisé dans l’espace où le cadavre d’Evelyne Sincère a été découvert, le 1e novembre 2020 (photo internet)

Au final, le 4 novembre 2020, c’est l’ancien policier devenu chef de gang, Jimmy Chérisier, qui a procédé à l’ « arrestation » du présumé criminel et l’a conduit à la police. Fait surprenant est que Jimmy Chérisier alias « barbecue » est, lui-même, activement recherché par les forces de l’ordre.

HS/Haïti standard