Accueil Politique

Hommage au militant de la plateforme Pitit Desalin Josemano Victorieux dit Badou

614

Haïti standard, le 29 septembre 2019.- Des leaders de l’opposition dont les sénateurs Youri Latortue, Nenel Cassy et Ricard Pierre ont rendu hommage au militant de la plateforme Pitit Desalin, Josemano Victorieux dit Badou tué dans la nuit du 28 septembre 2019, à Delmas.

Au terme d’une conférence de presse donnée au cours de la journée du 29 septembre pour annoncer la poursuite de la mobilisation contre le Président de la République Jovenel Moïse, le 30 septembre, les sénateurs susmentionnés et d’autres leaders de l’opposition se sont rendus à la « Base 47 » située à Delmas 47, fief du militant défunt.

Le sénateur Youri Latortue a dénoncé le meurtre de Badou qu’il a qualifié de « crime politique ». Le parlementaire a donné la garantie que le sang dudit militant ne sera pas coulé en vain. Il en a profité pour annoncer l’accompagnement de la famille du défunt ainsi que la « Base 47 ».

D’autres sénateurs et leaders de l’opposition notamment Nenel Cassy, Ricard Pierre, Josué Mérilien et Me André Michel ont annoncé la poursuite de la mobilisation, car les manifestants vont continuer à chercher le Chef de l’État qui a été révoqué par le peuple, a soutenu l’homme de loi qui a annoncé incessamment l’installation d’un président provisoire au Palais national.

Des militants politiques qui participaient à la conférence de l’ « Alternative tèt ansanm pou rebati Ayiti », une structure de l’opposition, ont improvisé une manifestation sur la voie publique, au Champ de Mars (Port-au-Prince). Les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) allaient disperser cette manifestation à coups de gaz lacrymogène dans les parages de l’hôtel Le Plaza, à la rue Capois.

Hommage au militant de la plateforme Pitit Desalin Josemano Victorieux dit Badou
Le militant de la plateforme politique Pitit Desalin et l’un des responsables de la Base 47, Josemano Victorieux (photo internet)

HS/Haïti standard