Immolation par le feu d’un Sud-coréen devant l’ambassade japonaise à Séoul

32

Haïti standard, le 19 juillet 2019.- Un Sud-coréen de 70 ans s’est immolé par le feu dans sa voiture garée devant l’ambassade du Japon à Séoul, le 19 juillet. Les autorités ont découvert dans cette voiture une vingtaine de petites bouteilles de gaz et 40 litres d’essence. Ce drame est survenu en plein cœur des tensions diplomatique et commerciale régnant entre la Corée du Sud et le Japon.

Le septuagénaire sud-coréen identifié au nom de Kim, a tenu à alerter l’un de ses proches au téléphone avant de commettre cet acte. Malgré l’envoi des secours sur les lieux pour apporter des soins à la victime, cette dernière a rendu l’âme sur son lit d’hôpital, selon les informations fournies par les autorités judiciaires sud-coréennes.

Les explications de la famille de Kim ont révélé que le défunt ressentait une hostilité et un dégout envers le Japon qui l’a contraint au travail forcé à l’époque où la Coré était une colonie, entre 1910 et 1945.

Des secouristes et sapeurs pompiers dépêchés sur les lieux… (photo internet)

Il est à noter qu’un mouvement surnommé « boycott Japon » a éclaté à Séoul depuis le mois dernier. Ce mouvement qui compte un nombre croissant de Sud-coréens, les encourage à ne pas visiter l’archipel et à ne pas acheter les produits japonais en signe de protestation contre les restrictions à l’exportation au Japon et les prises de position révisionnistes de Shinzo Abe liées à la colonisation brutale de la Corée par le Japon.

HS

Sources combinées

Laisser un commentaire