Accueil Politique

Incapable de se rendre à “Pont rouge”, le Président Jovenel Moïse honore la mémoire de Dessalines au MUPANAH

447

Haïti standard, le 17 octobre 2020.-

Ce 17 octobre 2020 ramène la commémoration des 214 ans de l’assassinat de Jean-Jacques Dessalines. L’acte a été perpétré, selon des historiens, à l’entrée nord de Port-au-Prince, précisément dans la zone dénommée “Pont rouge”. En cette circonstance, le Président Jovenel Moïse a préféré de se plier aux pressions populaires, afin d’éviter de se rendre à Pont rouge, pour déposer une gerbe de fleurs au Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH).

Le Chef de l’État dit commémorer la mémoire de l’empereur Jacques 1e sous le signe de l’unité et de la paix. “Haïti a besoin de tolérance, de paix et de stabilité”, a tweeté le Premier mandataire de la Nation qui a poursuivi qu’ “à l’occasion de la commémoration de la mort du père fondateur de notre Nation, unissons nos forces, oublions nos querelles, privilégions le bien-être collectif en vue de garantir un pays meilleur aux générations futures”.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : une dispute entre "militants politiques" fait au moins 2 blessés

“Lors d’une cérémonie d’offrande et de recueillement, ce 17 octobre 2020, j’ai fait le dépôt d’une gerbe de fleurs au MUPANAH, pour honorer la mémoire de Jean-Jacques Dessalines, le père fondateur de notre patrie. Un acte qui renouvelle notre foi en l’héritage qu’il nous a légué”, a indiqué le Président de la République dans un autre tweet.

À souligner qu’au moment du déroulement de la cérémonie d’offrande florale et de recueillement au MUPANAH, un important dispositif de sécurité a été remarqué au Champ de mars et ses environs, afin de prévenir d’éventuels dérapages par rapport à la présence du Chef de l’État dans la zone.

LIRE AUSSI:  Haïti : panique à l'hôpital général, des étudiants réclament des soins pour un camarade blessé
Incapable de se rendre à "Pont rouge", le Président Jovenel Moïse honore la mémoire de Dessalines au MUPANAH
Le Président de la République Jovenel Moïse en train de signer le registre du MUPANAH, après le dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire de l’empereur Jacques 1e (photo de courtoisie)

Au moment de la mise en ligne de ce texte (12:30 p.m), la manifestation visant à réclamer le départ du Président Jovenel Moïse a été localisée sur la route de Delmas où au moins deux (2) blessés par balles ont été recensés.

HS/Haïti standard