Accueil Insécurité/Sécurité

Insécurité à Cabaret (Ouest) : des anciens détenus libérés à cause du COVID-19 pointés du doigt

Haïti standard, le 5 mai 2020.- L’Association des jeunes pour le développement durable de Cabaret (AJDDC) dénonce le phénomène de l’insécurité qui sévit dans la commune de Cabaret, au niveau du département de l’Ouest, depuis plusieurs semaines.

Selon le Coordonnateur général de l’association, Milka Jean-Baptiste Désir, des anciens détenus libérés dans le cadre du décongestionnement des prisons, pour éviter de contracter le Coronavirus, seraient à l’origine du phénomène de l’insécurité dans la commune.

« Plusieurs commerçants, entrepreneurs, chauffeurs de taxi-moto et membres de la population sont déjà victimes d’actes répréhensibles de la part des individus armés opérant dans la commune de Cabaret », a déclaré le Coordonnateur général de l’AJDDC.

Joint au téléphone, le Coordonnateur en a profité pour attirer l’attention des autorités locales et gouvernementales qui, selon lui, doivent prendre les mesures qui s’imposent afin d’éradiquer le phénomène de l’insécurité dans la commune. Aussi, a-t-il demandé aux Citoyens de Cabaret d’être vigilents et de dénoncer les inconnus qui fréquentent la commune.

L'Association des jeunes pour le développement durable de Cabaret dénonce l'insécurité qui sévit dans la commune
Le Coordonnateur de l’AJDDC, Milka Jean-Baptiste Désir (photo de courtoisie)

Le Coordonnateur de l’AJDDC en a profité pour préciser que son association est à but non lucratif. L’AJDDC a pour objectif d’accompagner les plus vulnérables, d’enseigner le civisme, la citoyenneté à la population, de promouvoir la culture, d’encadrer les jeunes talents et de participer au développement durable de la communauté, entre autres.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  L'Electricité d'Haïti dénonce une tentative de Kidnapping contre l'un de ses employés