Accueil Insécurité/Sécurité

Insécurité : arrestation du nommé « ti greg », des pressions seraient en train d’être exercées pour le libérer

322

Haïti standard, le 7 octobre 2021.-

Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont procédé dans l’après-midi du 7 octobre à l’interpellation de « ti greg » ainsi connu, dans la commune de Pétion-Ville.

Le nommé « ti greg » serait un chef de gang qui opère notamment dans la commune de Pétion-Ville. Au service du régime au pouvoir, « ti greg » ainsi connu s’est illustré dans des « opérations » visant à disperser des manifestations qui tentaient de se rendre à Pétion-Ville, en passant par la route de Delmas dont Delmas 95, à l’époque où le défunt président Jovenel Moïse dirigeait le pays.

Selon des habitants de ladite commune joints au téléphone par la rédaction de Haïti standard, le nommé « ti greg » et ses accolytes ont créé, durant ces derniers jours, plusieurs scènes de panique à Pétion-Ville. Au moins deux (2) personnes ont été tuées et un véhicule de transport en commun incendié par des bandits armés, en rapport avec les scènes de panique susmentionnées.

Selon une source policière, le présumé chef de gang est placé après son interpellation en garde à vue au commissariat de Port-au-Prince. Ce, en attendant son transfert à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), en vue d’être interrogé.

Aussi, selon cette source, « des pressions seraient-elles en train d’être exercées par certains hauts gradés de la PNH, afin de libérer le nommé ti greg ».

HS/Haïti standard

Spread the love