Accueil Insécurité/Sécurité

Insécurité : le Parquet de Port-au-Prince attaqué par les gangs armés du Village de Dieu

Haïti standard, le 11 juin 2022.-

Des individus lourdement armés ont attaqué, au cours de la journée du 10 juin 2022, le bâtiment abritant le Parquet de Port-au-Prince et le Palais de justice, entre autres. Au cours de cette attaque orchestrée par des bandits armés du Village de Dieu, aucun mort n’a été déploré audit bâtiment.

Les policiers et agents affectés à la sécurité du bâtiment en question se sont organisés pour résister à cette attaque menée par des individus armés du Bicentenaire. Le personnel des institutions fonctionnant dans ledit bâtiment, les justiciables, substituts commissaire du gouvernement, avocats, entre autres, ont eu le temps d’être évacués par les forces de l’ordre.

L’un des avocats militants, Me Arnel Rémy a failli laisser sa peau à proximité du Parquet de Port-au-Prince. Selon des informations publiées sur son compte Twitter, l’homme de loi affirme que ces individus armés avaient tiré sur son véhicule dans la zone du Parquet.

L’attaque des individus armés du Village de Dieu contre le véhicule de Me Arnel Rémy a provoqué la perte du contrôle de la voiture. Le conducteur et les occupants de celle-ci avaient eu le temps de s’enfuir du véhicule. Aussi, ont-ils laissé documents, ordinateurs et autres effets personnels au sein de la voiture, a rapporté en substance l’avocat.

À signaler également qu’au cours de la journée du 10 juin 2022, le chef de gang « izo » ainsi connu a séquestré une trentaine de passagers qui se trouvaient à bord de deux (2) autobus à destination de Miragoâne. Par cet acte le chef de gang entend envoyer un message au commissaire du gouvernement de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin.

LIRE AUSSI>>  Sud : la PNH dresse son bilan du 13 avril à la mi-mai et annonce des mesures pour freiner la COVID-19

HS/Haïti standard