Installation du directeur général a.i de la PNH, Normil Rameau

652

Haïti standard, le 27 août 2019.- Le Premier ministre démissionnaire Jean Michel Lapin a procédé en milieu de journée (27 août) à l’installation du directeur général a.i de la Police nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau.

L’installation s’est déroulée notamment en présence du directeur général sortant, Michel-Ange Gédéon, du doyen du Tribunal de première instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil et des membres du haut commandement de la PNH.

Le Premier ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin a salué le travail réalisé par l’ancien directeur général de l’institution Michel-Ange Gédéon qui, selon le chef du gouvernement, a « fait preuve d’un professionnalisme accompli ».

Pour sa part, l’ancien directeur de la PNH a souligné qu’il a réalisé un parcours difficile à la tête de l’institution. Michel-Ange Gédéon a, en outre, remercié ses camarades de promotion, ses collaborateurs fidèles et moins fidèles ainsi que les traîtres… Aussi, a-t-il invité les agents de l’institution à rester unis et professionnels, avant de souhaiter bonne chance au commandant en chef de la PNH.

Le directeur général a.i de l’institution, Normil Rameau a exprimé sa gratitude à l’endroit du Président de la République Jovenel Moïse d’avoir fait choix de lui pour prendre les rênes de la PNH. Il en a profité pour rappeler qu’il n’y a pas de police sans les policiers et policières. Le directeur général a.i de l’institution policière a invité ces derniers à mettre en pratique les notions apprises à l’académie.

« La lutte contre les gangs armés et la criminalité organisée » seront placées parmi les principales tâches de l’institution policière, sous son administration. L’ancien directeur central de la police judiciaire, Normil Rameau en a profité pour rappeler que le taux de kidnapping était quasiment nul dans le pays, en 2018, à l’époque où il était à la tête de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

De g. à d. l’ancien directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, le nouveau directeur général a.i de l’institution policière, Normil Rameau et le doyen du TPI de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil (photo de courtoisie)

Aussi, faut-il rappeler que Normil Rameau était responsable de la DCPJ, au moment de la disparition de notre confrère Vladjimir Legagneur, en mars 2018. Depuis lors l’enquête se poursuit, car aucun résultat y relatif n’a été donné… à l’exception de quelques arrestations réalisées, un chapeau retrouvé et des tests ADN qui devraient être réalisés sans aucun résultat concret.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire