Accueil Justice

Instruction de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, le juge Rénord Régis démissionne

168

Haïti standard, le 16 septembre 2021.-

Désigné par le doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince, à la fin du mois de septembre 2020, le juge instructeur en charge du dossier d’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval, Me Rénord Régis jette l’éponge.

L’information est confirmée par l’intéressé lui-même à travers sa lettre de démission soumise au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), le 15 septembre 2021, a-t-on appris de source judiciaire. 

“…me trouvant dans la pénible situation de réaliser que ma bonne volonté et mes apports se révèlent insignifiants pour être ce que je voulais et contribuer à faire la différence voulue, je me démets de ma fonction”, a écrit le magistrat à l’attention du CSPJ.

L’instruction dudit dossier n’avançait pas depuis quelque temps. L’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude qui poussait des zèles dans l’affaire du premier ministre de facto Ariel Henry, refusait de coopérer avec le juge d’instruction sur le dossier, a indiqué une source à la rédaction de Haïti standard.

D’autant plus, il y a de cela environ trois (3) mois, la Police nationale d’Haïti (PNH) avait récupéré le “fusil galil” mis à la disposition des policiers qui assuraient la sécurité du magistrat instructeur. Ajouter à tout cela, le juge d’instruction et sa famille s’étaient mis à couvert depuis plusieurs mois.

HS/Haïti standard

Spread the love