Accueil Société

Jacmel (Sud’Est) : un individu dénommé Guivard Domond accusé d’avoir tué un enfant pour une mangue

Haïti standard, le 20 juin 2022.-

Guivard Domond est le nom de cet individu présenté par des habitants de Jacmel, au niveau du département du Sud’Est, comme un soldat retraité de l’armée américaine qui a tué d’une balle à la tête un enfant de 11 ans. Le crime a été perpétré, le 19 juin 2022, à la première section communale de « Bas Cap-rouge ».

Selon ces habitants, la victime venait de s’occuper des activités de ses parents quand il cueillait des mangues dans un jardin appartenant à l’individu en question. Contre toute attente, Guivard Domond a sorti son pistolet et a logé une balle dans le crâne de l’enfant, a expliqué un des habitants.

Après le crime, l’ancien soldat susmentionné a pris la fuite, car une perquisition réalisée par la police et la justice chez lui n’a pas permis de le coincer. Cependant, avant l’arrivée des autorités, une foule en colère s’était précipitée chez l’individu. Le domicile de ce dernier a été saccagé par cette foule.

Aussi, faut-il souligner que le Parquet de Jacmel a déjà émis un mandat d’amener assorti d’une interdiction de départ contre le nommé Guivard Domond. Celui-ci s’est évaporé à date dans la nature, car il est introuvable par la justice haïtienne.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Magalie Habitant se démarque des actes de violence orchestrés à Port-au-Prince, le 4 février 2022