Home Politique Journée de l'enfant haïtien : « Vwa Timoun yo » attire l'attention...

Journée de l'enfant haïtien : « Vwa Timoun yo » attire l'attention sur la situation des enfants des rues

Haïti Standard, le 15 Juin 2020.-

Dans un communiqué publié par l'organisation dénommée "Vwa Timoun yo", à l'occasion de la journée de l'enfant haïtien, le 14 juin 2020, le Coordonateur général, Peterson Charles en a profité pour attirer l'attention des autorités gouvernementales et locales sur la situation des enfants des rues. Ce, dans un contexte dominé par la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

Le Coordonateur a critiqué les autorités en place d'avoir exclu les enfants des rues dans le plan de gestion du nouveau coronavirus dans le pays. Selon ses explications, aucun représentant de l'Administration publique n'a été visiter cette catégorie si vulnérable pour la sensibiliser et l'informer sur la maladie.

Aussi, a-t-il précisé qu'aucune aide sanitaire ou financière n'a été octroyée à ces enfants. Peterson Charles a, en outre, rappelé que « tout enfant a droit à la santé et à la protection, entre autres », conformément à la convention internationale des droits de l'enfant signée par Haïti.

"Cette catégorie d’enfants est non seulement la plus vulnérable mais aussi, la plus marginalisée", a déclaré le Coordonnateur de « Vwa Timoun yo », Peterson Charles. "C'est aussi, un facteur de la propagation de la pandémie. Puisqu'ils sont abandonnés à leur sort", a-t-il poursuivi.

Au terme dudit communiqué, l'organisation "Vwa Timoun yo" a demandé aux autorités gouvernementales et locales de se ressaisir et d'inclure les enfants des rues dans leur plan d'action.

Journée de l'enfant haïtien : "Vwa timoun yo" attiré l'attention sur la situation des enfants des rues
Photo d'illustration

À noter que "Vwa Timoun yo" a réalisé plusieurs séances de sensibilisation contre la COVID-19, depuis sa confirmation sur notre sol, au profit des enfants des rues issus de différents quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. À chacune de ces séances, un masque (cache-nez) ainsi qu'un plat chaud et une boisson fraîche ont été distribués à chacun des participants.

HS/Haïti standard