Accueil Culture

Journée internationale de la langue et de la culture Créoles, la BNH donne le ton

219

Haïti standard, le 29 octobre 2020.-

Le directeur général de la Bibliothèque nationale d’Haïti (BNH), Inrico Dangelo Néard, a procédé, dans la matinée du 28 octobre 2020, au lancement de trois (3) journées d’activités littéraires et culturelles, sous le thème : « Ann mete an avan lang ak kilti kreyòl nan bibliyotèk nasyonal Dayiti ». Ce, en marge de la journée internationale de la langue et de la culture créoles célébrée annuellement le 28 octobre depuis 1983.

Ces activités littéraires et culturelles, qui prendront fin le 30 octobre prochain, se dérouleront dans les locaux de la BNH, a affirmé le directeur général. Ce dernier a indiqué que la 2e journée sera marquée par une exposition de livres rédigés en créole et sur la langue et la culture créoles contrairement à la 1e journée qui était marqué par des jeux traditionnels (osselet, domino, etc.) ainsi que des dégustations de la cuisine haïtienne (riz et lalo, tonmtonm).

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti
LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : lancement de la 17e édition du festival 4 chemins

Aussi, le présentateur de l’émission dénommée « Des livres et vous » a-t-il fait savoir que pour la 3e journée, l’académicien haïtien Clotaire Saint-Natus donnera une conférence sur l’évolution graphique du Créole.

Par ailleurs, le patron de la BNH, Dangelo Néard a plaidé en faveur d’un bilinguisme équilibré dans le pays, en vue de combattre la diglossie qui tend à s’imposer dans les institutions publiques et privées du pays. Il a en outre poursuivi qu’ « aucune langue n’est supérieure à une autre. Une langue est un outil de communication et d’échanges. Alors le respect mutuel entre le français et le créole est de mise ».

LIRE AUSSI:  Haïti : plaidoyer en faveur des femmes et filles des quartiers défavorisés

En outre, Dangelo Néard a partagé son ambition d’élargir le champ d’action de la bibliothèque nationale en mettant fin au temps où l’espace était strictement réservé aux étudiants, aux chercheurs, aux bouquineurs, entre autres, qui voulaient lire ou effectuer des recherches. Ce, afin de transformer cette institution en un lieu de rendez-vous lié à la culture haïtienne, aux débats et aux échanges, entre autres.

Journée internationale de la langue et de la culture Créoles, la BNH donne le ton
Vue partielle du déroulement des activités à la Bibliothèque nationale d’Haïti (BNH), à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la langue et de la culture créoles, le 28 octobre 2020 (photo Arnold Junior Pierre/Haïti standard)

Le directeur général de la BNH en a profité pour inviter tous les Haïtiens et toutes les Haïtiennes qui ont l’habitude de mépriser ou de minimiser le Créole à changer de comportement, car selon lui, une telle pratique est dénouée de fierté.

HS/Haïti standard