Accueil Politique

Justice : Arnel Belizaire sous le coup d’un mandat d’amener

418

Haïti standard, le 28 novembre 2019.- Accusé de complot contre la sureté intérieure de l’État, de menace d’incendier l’ambassade américaine à Port-au-Prince et de l’entreprise dénommée Brasserie la couronne, l’ancien député de la circonscription de Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire fait l’objet d’un mandat d’amener.

Celui-ci a été décerné par le Parquet de Port-au-Prince, le 26 novembre 2019, sur demande du commissaire du gouvernement de cette juridiction.

Aussi, faut-il rappeler que l’ex parlementaire avait réalisé, il y a de cela plusieurs jours, des déclarations pour le moins incendiaires sur les ondes d’une station de radio de la Capitale.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Au cours de ces déclarations, Arnel Bélizaire s’en prenait également à des leaders de l’opposition qui, selon lui, ont peur d’aller jusqu’au bout dans la lutte visant à renverser le Président Jovenel Moïse.

LIRE AUSSI:  Manifestation du 18 novembre 2020 : Moïse Jean-Charles gagne la bataille devant l'ambassade américaine

HS/Haïti standard