Home Insécurité/Sécurité Le Ministère de la culture et de la communication "scandalisé et choqué...

Le Ministère de la culture et de la communication "scandalisé et choqué par l'assassinat de Farah-Martine Lhérisson"

Haïti standard, le 16 juin 2020.-

Après l'assassinat de la poètesse Farah-Martine Lhérisson, de son époux et d'un agent de sécurité, dans la soirée du 15 juin 2020, en leur domicile, à Péguy-Ville, un quartier situé à Pétion-Ville, le pays s'est réveillé sous le choc. La rédaction de Haïti standard publie la note du Ministère de la culture et de la communication rédigée en la circonstance.

Le Ministère de la Culture et de la Communication a appris avec beaucoup d’émotion et de consternation les circonstances douloureuses qui ont ôté la vie à madame Farah Martine Lhérisson et son mari, dans la nuit du 15 juin 2020, en leur résidence privée.

L’assassinat de madame Lhérisson, professeur de Belles Lettres et l’une des voix majeures de la poésie, attriste le monde littéraire haïtien.

Le Ministère condamne fermement cet acte odieux et demande aux autorités compétentes de prendre toutes les dispositions nécessaires pour rendre justice à la mémoire de madame Lhérisson, directrice d’école et intellectuelle de belle eau.

Le Ministre de la Culture et de la Communication, au nom de l’article 19 du code d’instruction criminelle, et en tant que défenseur des artistes et des écrivains, entend solliciter directement les bons offices de la justice haïtienne sur ce crime crapuleux.

Farah Martine Lhérisson laisse derrière elle une famille éplorée.

Le Ministère de la Culture et de la Communication présente ses sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses proches affectés par ce deuil.

Que son âme repose en paix !

Le Ministère de la culture et de la communication "scandalisé et choqué par l'assassinat de Farah-Martine Lhérisson"
La poètesse Farah-Martine Lhérisson (photo internet)