Justice : l’ex député de la 49e législature, Arnel Bélizaire auditionné au cabinet d’instruction

70

Haïti standard, le 1e août 2019.- L’ancien député de Delmas/Tabarre, à la 49e législature Arnel Bélizaire a répondu, le 31 juillet, aux questions du juge instructeur Chavannes Etienne en charge du dossier relatif au massacre de La Saline.

L’ancien député Arnel Bélizaire, qui a été auditionné à titre de témoin dans cette affaire, a passé environ 3 heures de temps au cabinet du magistrat instructeur avant de rencontrer la presse…

L’ancien parlementaire a dénoncé des manœuvres, dit-il, visant à « maquiller » les faits. Ces manoeuvres ont été orchestrées, selon lui, par des gens désireux de cacher la vérité afin que les coupables ne soient nullement punis.

Aussi, a-t-il suggéré au juge instructeur d’interroger l’ancien Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Clamé Ocname Daméus qui, au moment des faits, était encore en fonction ainsi que le directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon qui, selon les déclarations de Arnel Bélizaire, n’avait rien fait pour protéger les habitants de la Saline contre les attaques des individus armés.

L’ancien député de Delmas/Tabarre Arnel Bélizaire (photo archives)

À rappeler que ledit massacre a été perpétré les 13 et 14 novembre 2018, dans le quartier de la Saline (Port-au-Prince) où plusieurs dizaines de morts ont été enregistrés. Des organisations locales et internationales dont l’Organisation des Nations unies ont appelé le gouvernement à mettre tout en oeuvre, en vue de juger les coupables et de réparer les victimes.

HS

Laisser un commentaire