Accueil Insécurité/Sécurité

Justice pour la jeune écolière Évelyne Sincère, réclament les policiers du groupe « Fantom 509 »

2919

Haïti standard, le 2 novembre 2020.-

Les policiers appartenant au groupe dénommé « Fantom 509 » ont manifesté dans les rues de la commune de Delmas, entre autres, au cours de la journée du 2 novembre 2020 pour réclamer justice en faveur de l’écolière Évelyne Sincère, a-t-on appris à la rédaction de Haïti standard.

Évelyne Sincère est cette ancienne élève du Lycée Jacques Roumain de Martissant dont le corps sans vie a été découvert, dans la matinée du 1e novembre 2020, sur un tas d’immondices à Delmas 24. La jeune femme a été kidnappée le 29 octobre 2020, dans la commune de Delmas.

En signe d’hommage à la défunte, ces policiers ont tiré plusieurs coups de feu en l’air en arrivant dans la zone où le cadavre de la victime a éte découvert.

En outre, ces policiers reconnus pour leur capacité à manifester avec violence en ont profité pour adresser un message au Président de la République Jovenel Moïse en scandant : « Bawon pa resevwa kadav sa a, Jovenel bay Evelyne jistis ».

Justice pour la jeune écolière Évelyne Sincère, réclament les policiers du groupe "Fantom 509"
Des policiers du groupe baptisé « Fantom 509 » (au 1e plan), lors d’une manifestation à Port-au-Prince (photo d’archives)

Selon des proches de la victime, le petit ami de la jeune femme est suspecté dans l’assassinat crapuleux de celle-ci. Un assassinat qui a suscité l’indignation chez la majorité des familles haïtiennes qui remuent ciel et terre pour envoyer leurs enfants à l’école.

HS/Haïti standard