Accueil Justice

Justice pour Me Dorval : marche pacifique à l’occasion de la rentrée judiciaire

370

Haïti standard, le 29 septembre 2020.-

Un mois après l’assassinat du Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, les hommes et femmes de loi du Barreau de la juridiction continuent de réclamer justice pour l’ancien Bâtonnier. En ce sens, une marche pacifique est prévue pour le 5 octobre 2020, date de la cérémonie de réouverture des tribunaux.

“Jusqu’au bout pour notre bâtonnier défunt”, a déclaré la Bâtonnière a.i Marie Suzy Legros qui a réaffirmé la détermination du Conseil de l’ordre à obtenir justice pour le professeur de droit constitutionnel exécuté en sa résidence privée, le 28 août dernier, dans le quartier présidentiel (Pèlerin 5), au niveau de la commune de Pétion-Ville.

LIRE AUSSI:  Des étudiants de l'Université d'État d'Haïti lancent "Fantôme UEH"

Me Marie Suzy Legros a, en outre, ajouté que le Barreau de la Capitale est prêt à brûler toutes les étapes, afin d’obtenir justice pour l’ancien bâtonnier. En effet, après avoir épuisé les voies de recours sur le plan national, si rien n’est fait, le Barreau s’arrangera pour porter l’affaire par devant les instances régionales et internationales, a souligné la Bâtonnière a.i.

Pour sa part, le secrétaire de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Robinson Pierre-Louis a plaidé pour la mise en place d’une commission d’enquête internationale, car celle-ci s’avère indispensable dans la bataille visant à obtenir justice pour Me Dorval, a souligné le secrétaire du Barreau de Port-au-Prince.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : 2 policiers s'entretuent après une altercation

Par ailleurs, le Conseil de l’ordre des avocats de Port-au-Prince en a profité pour annoncer des actions de sensibilisation, au niveau des 18 juridictions du pays, afin de rappeler tant aux avocats qu’aux Citoyens la nécessité de réclamer justice en faveur de l’ex bâtonnier assassiné. Ces actions de sensibilisation consistent notamment à ériger des banderoles et apposer des affiches au niveau des juridictions du pays.

Marche pacifique à l'occasion de la rentrée judiciaire pour exiger justice pour Me Dorval
La Batônnière a.i de Port-au-Prince, Me Marie Suzy Legros (au milieu), à la conférence de presse du 28 septembre 2020 (crédit photo Haïti Infos Pro)

À rappeler que la marche des avocats partira de la Cour de cassation, à Port-au-Prince, pour aboutir au cabinet du défunt situé à la ruelle Rivière (Port-au-Prince). Vêtus de leur toge, les avocats ont prévu de réaliser le parcours après la cérémonie marquant la réouverture des tribunaux.

HS/Haïti standard