Justice : rejet du recours en référé exercé par Fédnel Monchéry et Joseph Pierre Richard Duplan

259

Haïti standard, le 11 septembre 2019.- Le doyen du Tribunal de première instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil a rejeté la demande en référé exercée par le directeur général du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (MICT) et le délégué départemental de l’Ouest, respectivement Fédnel Monchéry et Joseph Pierre Richard Duplan.

Le doyen du TPI de Port-au-Prince s’est déclaré incompétent pour traiter ce dossier dont le rapport de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a indéxé les hauts dignitaires de l’État susmentionnés dans le massacre de La Saline.

En effet, dans le cadre de cette affaire, le juge d’instruction Chavannes Étienne avait émis, le 22 juillet 2019, un ordre d’interdicton de départ contre le directeur général du MICT et le délégué départemental de l’Ouest.

Le délégué départemental de l’Ouest, Joseph Pierre Richard Duplan (photo archives)

Ce dernier aurait eu le temps, bien avant l’émission de cet ordre d’interdiction de départ, de laisser le pays…

Aussi, faut-il rappeler que le massacre de La Saline a été perpétré à partir du 13 novembre 2018 dans le quartier populeux de La Saline situé à Port-au-Prince. Des organismes de défense des droits humains avaient fait état de plusieurs dizaines de personnes tuées dans le cadre de ce massacre.

Le Directeur général du MICT, Fédnel Monchéry (photo archives)

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire