Accueil Actualités

Kidnappé puis libéré par le gang “400 mawozo », le diplomate dominicain ausculté par des médecins

Haïti standard, le 7 mai 2022.-

Le conseiller agricole à l’ambassade dominicaine en Haïti, Carlos Guillen Tatis a raconté dans la presse dominicaine ses péripéties durant sa séquestration par le gang dénommé « 400 mawozo » opérant à Croix-des-Bouquets et ses environs.

Suite à une analyse médicale complète subie, le 6 mai 2022, à l’hôpital militaire universitaire de l’armée de l’air de la République Dominicaine, Docteur Ramón De Lara, le diplomate a mis en avant sa croyance en Dieu dans sa libération.

« J’ai vécu des jours difficiles et traumatisants », s’est contenté d’affirmer Carlos Guillen Tatis dans la presse dominicaine. Cependant, l’ex otage des « 400 mawozo » s’est gardé de préciser si les autorités de son pays avait payé la rançon d’un demi-million de dollars américains réclamée par ses ravisseurs.

Au moment de réaliser ses analyses médicales, le diplomate était accompagné notamment du directeur de l’hôpital, le médecin-colonel José Darío Richardson Lopéz, et du ministre de la santé le Dr Daniel Rivera. Ce dernier en a profité pour assurer l’ancien otage de « toute l’assistance nécessaire » visant à garantir son bien-être physique et mental…

Kidnappé puis libéré par le gang “400 mawozo », le diplomate dominicain ausculté par des médecins
Le conseiller agricole à l’ambassade dominicaine à Port-au-Prince, Carlos Guillen Tatis (au milieu) lors de sa visite médicale, le 6 mai 2022 (photo Diario Libre)

Au moment de la rédaction de ce texte, plusieurs personnes sont retenues en otage tant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince qu’au niveau de certaines villes de province. À Port-au-Prince, les principaux lieux de séquestration des otages sont connus de tous. Toutefois, les autorités compétentes n’affichent aucune volonté à démanteler les gangs armés.

HS/Haïti standard

Source : Diario Libre

LIRE AUSSI>>  Pétion-Ville (Ouest): Au moins un mort et 7 blessés recensés suite à une fusillade