Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : 2 médecins enlevés par des bandits armés à Port-au-Prince, l’hôpital DASH proteste

832

Haïti standard, le 19 août 2021.-

Des individus armés ont enlevé deux (2) médecins à Port-au-Prince et ses environs. Il s’agit d’un gynécologue et d’un orthopédiste, respectivement Hervé Chéry et Walkens Alexandre, a-t-on appris à la rédaction de Haïti standard. 

Selon des informations parvenues à notre rédaction, Docteur Hervé Chéry s’apprêtait à réaliser une intervention chirurgicale sur une femme qui accouchait au moment où les ravisseurs l’ont enlevé entre le 16 et 18 août 2021, à Pétion-Ville, a informé un médecin sous couvert de l’anonymat. 

Le Docteur Waquens Alexandre, lui, a été kidnappé dans la commune de Tabarre, précisément à Torcel, le 15 août dernier. La victime intervenait dans les zones touchées par la catastrophe du 14 août et elle se préparait notamment à recueillir des intrants avant de retourner sur le terrain.

Après le kidnapping de ces médecins, les responsables du réseau d’hôpital DASH ont annoncé la fermeture des portes de l’institution, sauf pour des cas d’urgence, à partir de ce 19 août 2021.

À souligner que les gangs armés de “Gran ravin”, “Ti bwa” et Village de Dieu, qui opèrent au sud de Port-au-Prince et au centre-ville, ont observé à partir du 18 août 2021 une trêve. L’objectif de celle-ci est de faciliter l’aide aux victimes du tremblement de terre du 14 août 2021, a confirmé l’ancien maire de Carrefour Yvon Jérôme.

En dépit de cette trêve, le kidnapping poursuit son chemin à Port-au-Prince et ses environs. Ce, en dépit de la présence des autorités haïtiennes trop préoccupées, pour le moment, à “secourir” les victimes du séisme qui a ravagé le grand sud.

HS/Haïti standard

Spread the love