Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : 2 techniciens dominicains et un interprète haïtien kidnappés samedi 20 février à Port-au-Prince

1308

Haïti standard, le 21 février 2021.-

La machine infernale du kidnapping semble passer à une vitesse supérieure. Elle vient de faucher sur son passage, deux (2) citoyens dominicains et un Haïtien. L’acte a été perpétré dans la soirée du 20 février 2021, à Port-au-Prince, précisément dans la zone dénommée 5e avenue, au sud de la Capitale.

L’information est confirmée à l’agence de presse espagnole appelée « Efe », par un responsable de la compagnie de production cinématographique connue sous le nom de « Muska group. Selon ledit responsable, les Dominicains sont des techniciens de la compagnie et notre compatriote faisait office d’interprète au sein du groupe.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : enlèvement, séquestration et exécution d'une fillette de 5 ans, sa mère lance un appel à l'aide

Les ravisseurs ont exigé la rondelette somme de deux (2) millions de dollars américains, en vue de libérer les otages. Fait surprenant dans ce Kidnapping, les véhicules des otages étaient escortés par deux (2) voitures de police.

Pourtant, les kidnappeurs ont pu s’emparer des citoyens dominicains, de notre compatriote ainsi que du véhicule qui transportait les matériels utilisés, dans le cadre d’un tournage réalisé à Jacmel (Sud’Est du pays).

Au moment de la rédaction de ce texte (21 février), plusieurs otages sont séquetrés par des individus armés opérant à Port-au-Prince et ses environs. Parmi ces otages, une avocate au barreau de la juridiction, Me Nasha Saint-Fleur et l’ancien substitut du commissaire du gouvernement, Me Abbias Edumé.

LIRE AUSSI:  Petit-Goâve (Ouest) : les portes du palais de justice fermées pour dénoncer le kidnapping contre Me Abbias Edumé

HS/Haïti standard