Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : enlevée le 23 septembre, la journaliste Frantzie Siméon libérée contre rançon

158

Haïti standard, le 27 septembre 2021.-

Les kidnappeurs ont remporté une nouvelle bataille dans la guerre du kidnapping qu’ils sont en train de mener en Haïti. Les individus armés ont libéré contre rançon la journaliste Frantzie Siméon enlevée, dans la soirée du 23 septembre 2021, à Port-au-Prince.

Selon une source proche de la consoeur, la libération de cette dernière est survenue, le dimanche 26 septembre 2021. Une importante rançon a été versée aux ravisseurs qui ont empoché l’argent avant même de libérer la victime.

Cependant, aucune information n’a été fournie autour du montant de cette rançon. Ce qui prouve que les bandits armés continuent d’opérer à Port-au-Prince et ses environs sans être inquiétés par les autorités policières et judiciaires.

Aussi, faut-il souligner que plusieurs victimes sont encore otages des gangs armés de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Parmi les victimes, Marc Antonio Saintvil, un étudiant en science de l’éducation, un employé de la Direction générale du budget (DGB), son frère ainsi que Bibiana Bélizaire une employée du Service national de gestion des résidus solides (SNGRS) et un couple qui venait de se marier.

HS/Haïti standard