Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : Hudson Fulgence libéré par ses ravisseurs, son frère Verno retenu par les bandits

418

Haïti standard, le 12 septembre 2021.-

Parmi les deux (2) frères enlevés, le 4 septembre dernier, dans la commune de Gressier (Ouest), alors qu’ils se rendaient à Port-au-Prince après avoir laissé leur domicile situé dans la commune de Petit-Goâve (Ouest), l’un d’entre eux a été libéré, le 11 septembre 2021.

Après que les ravisseurs aient exigé la rondelette somme évaluée à 800 mille dollars américains en échange de la libération des otages, les proches des victimes se sont débrouillés pour verser une rançon aux ravisseurs. 

Contre toute attente, les bandits armés ont libéré uniquement le frère aîné, Hudson Fulgence. Ils ont gardé le second otage, Verno Fulgence, pour réclamer le versement d’une autre rançon à leur actif.

La libération de Hudson Fulgence est survenue quelques jours après les interventions des proches des victimes sur une station de radio émettant à Port-au-Prince. Les parents des victimes en avaient profité pour supplier les bandits armés de libérer les otages, car ils ne vont pas trouver la somme réclamée.

Face à l’impuissance des autorités et l’ampleur du phénomène du kidnapping à Port-au-Prince et ses environs, les Citoyens doivent réfléchir à de nouvelles stratégies pour se protéger contre cette forme d’insécurité qui terrorise la population. 

Des proches du premier ministre de facto et également président du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), Ariel Henry, ont été kidnappés et libérés contre rançon. Pourtant, rien n’a été fait pour résoudre le problème. 

Au moment de la rédaction de ce texte (8:15 p.m), le Dr Lara Nazon, présentée comme la belle-fille du chef du gouvernement, est encore détenue par ses ravisseurs.

HS/Haïti standard