Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : Jean Junior Joseph, conseiller du premier ministre de facto, libéré contre rançon

Haïti standard, le 5 juillet 2022.-

Jean Junior Joseph, l’un des conseillers du premier ministre de facto Ariel Henry, a recouvré sa liberté aujourd’hui 5 juillet. Une rançon a été versée en échange de la libération de l’ancien activiste politique sur les réseaux sociaux reconverti en conseiller du prince.

Kidnappé depuis environ deux (2) semaines, Jean Junior Joseph aurait été séquestré dans la localité de « Gran ravin », au sud de Port-au-Prince, a informé le journaliste Garry Pierre Paul Charles qui avait annoncé la nouvelle de la libération dudit conseiller.

Aussi, faut-il rappeler que l’ex otage des gangs armés était directeur de communication de la Primature sous l’administration d’un autre premier ministre de facto, Gérard Latortue (2004-2006).

Plusieurs employés de la Primature ont déjà été kidnappés par des individus armés opérant au centre-ville de Port-au-Prince et ses environs. Ce qui paralyse le fonctionnement de cette institution située au Bicentenaire de la Capitale.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Assassinat de l'écolière Évelyne Sincère : le présumé assassin capturé par le G9 en famille et alliés