Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : la journaliste Frantzie Siméon enlevée par des bandits armés à Port-au-Prince

494

Haïti standard, le 24 septembre 2021.-

La journaliste culturelle Frantzie Siméon a été kidnappée, dans la soirée du 23 septembre 2021, par des individus armés. L’acte s’est produit à l’avenue Christophe, précisément à proximité de la rue 3, à Port-au-Prince, ont confirmé des proches de la victime.

La journaliste Frantzie Siméon travaillait pour le compte de la radio télé Kiskeya où elle animait une émission culturelle appelée “Zile varyete”. Aussi, avait-elle travaillé à la Télévision nationale d’Haïti (TNH) comme journaliste culturelle.

Le kidnapping continue de faire rage à Port-au-Prince et ses environs. Ce, en dépit de certaines mesures cosmétiques annoncées par le directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, à l’occasion de la réouverture des classes.

Des proches du premier ministre de facto, Ariel Henry ont même été kidnappés par les bandits armés. Peu de temps après, les victimes allaient être libérées contre rançon. Cependant, rien n’a été fait pour freiner cette forme d’insécurité qui continue de traumatiser la population.

Kidnapping : la journaliste Frantzie Siméon enlevée par des bandits armés à Port-au-Prince
La journaliste Frantzie Siméon (capture d’écran)

HS/Haïti standard

Spread the love