Home Insécurité/Sécurité Kidnapping : le « keyboardiste » du groupe « Disip », « Sexy Joe » libéré après son...

Kidnapping : le « keyboardiste » du groupe « Disip », « Sexy Joe » libéré après son enlèvement spectaculaire à Martissant

Haïti standard, le 6 janvier 2022.-

Des bandits armés opérant dans la 3e circonscription de Port-au-Prince notamment à Martissant ont libéré quelques heures après son enlèvement, dans la matinée du 6 janvier, le « keyboardiste » du groupe « Disip » connu sous le nom de Jordany Petit-Frère dit « Sexy Joe ».

Les musiciens de la formation musicale « Disip » revenaient dans le département du Sud quand des individus armés ont intercepté leur autobus, avant d’emmener le keyboardiste dans leur fief, a expliqué une source proche du groupe à la rédaction de Haïti standard.

Selon cette source, la scène s’était produite en présence de plusieurs musiciens dudit groupe dont le « leadvocal » et également fondateur de « Disip », Gazman (couleur) Pierre. Quelques heures plus tard, la victime allait être libérée par ses ravisseurs.

Cependant, notre source n’était pas en mesure de confirmer ou d’infirmer si les bandits armés de Martissant ont empoché une quelconque rançon, afin de libérer le musiciens en question.

Kidnapping : le "keyboardiste" du groupe "Disip", "Sexy Joe" libéré après son enlèvement spectaculaire à Martissant
Le musicien du groupe « Disip », Jordany Petit-Frère dit « Sexy Joe » libéré quelques heures après son kidnapping à Martissant (photo internet)

Les bandits armés de la 3e circonscription de Port-au-Prince observent, depuis environ un mois, une trève à l’entrée sud de la Capitale. Une trève qui n’empêche pas aux individus armés de poursuivre leurs exactions au niveau du quartier de Martissant livré au contrôle des bandits.

HS/Haïti standard