Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : l’employée de la fondation Saint-Luc, Sherley Magloire libérée par ses ravisseurs

972

Haïti standard, le 26 janvier 2021.-

Encore une victoire pour les kidnappeurs. Ces derniers ont libéré Sherley Magloire aujourd’hui 26 janvier 2021, après quatre (4) jours de séquestration. L’information est confirmée par le responsable de la fondation Saint-Luc Friston Darius.

Celui-ci s’est abstenu de parler d’une éventuelle rançon versée aux kidnappeurs, en échange de la libération de la victime qui travaillait au niveau de la section éducative de la fondation susmentionnée.

Des élèves de l’école de la fondation Saint-Luc ont descendu hier 25 janvier dans les rues de Tabarre et de Pétion-Ville, entre autres, pour réclamer la libération de Sherley Magloire.

Au cours de la manifestation des élèves, une situation de panique a régné dans plusieurs écoles des communes de Tabarre et de Pétion-Ville où les protestataires ont tenté de forcer les élèves d’autres écoles à manifester contre le kidnapping.

Sherley Magloire a été kidnappée, le 22 janvier 2021, par des individus armés non identifiés, jusqu’à présent, par les forces de l’ordre qui ne parviennent pas à démanteler un réseau de Kidnapping tant à Port-au-Prince que dans les villes de province.

À rappeler que les responsables de la fondation Saint-Luc avaient menacé, à travers un communiqué publié, le 25 janvier 2021, de suspendre leurs activités sur le territoire national au cas où leur cadre ne serait pas libéré…

HS/Haïti standard