Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : l’entrepreneur et créateur de « Solo bag », Mike Bellot Kidnappé à Delmas 33

1423

Haïti standard, le 17 janvier 2021.-

Le jeune entrepreneur et créateur de « Solo bag », Mike Bellot a été kidnappé par des individus armés dans la soirée du 16 janvier 2021, à Delmas 33, dans la commune de Delmas.

Selon des informations recueillies par la rédaction de Haïti standard, ce kidnapping a été perpétré après la réception d’un appel téléphonique demandant à l’entrepreneur d’apporter un échantillon de ses produits (« solo bag »), pour une commande de 3 mille sacs. C’est à partir de ce moment-là que des bandits armés ont emmené l’homme d’affaires à un endroit jusqu’à présent inconnu.

Joint au téléphone par la rédaction de Haïti standard, un proche de Mike Bellot a non seulement confirmé le rapt, mais aussi il en a profité pour préciser que les ravisseurs de la victime ont réclamé une rançon évaluée à 3 millions de dollars américains. Une somme, selon notre source, que les proches de Mike Bellot sont incapables de collecter.

LIRE AUSSI:  "Youri Chevry n'a pas été arrêté pour l'État haïtien", a révélé une source policière en Haïti

Au moment de la mise en ligne de ce texte (7:30 p.m), les amis, proches et/ou membres de la famille de l’entrepreneur ne savent à quel saint se vouer, car Mike Bellot s’apprête à passer une 2e nuit sous le contrôle des ravisseurs.

À rappeler que Mike Bellot a déjà remporté plusieurs prix pour ses efforts réalisés dans le domaine de la technologie et de l’innovation. L’un de ses derniers prix est celui de la 3e édition du concours annuel d’arts créatifs SHEKINAH, dans la catégorie innovation et technologie. Le jeune entrepreneur a été récompensé pour avoir créé une plateforme permettant aux chrétiens de se connecter via internet.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : l'ingénieur Garry Clermont, ancien cadre de l'OPL, tué par balles
Kidnapping : l'entrepreneur et créateur de "Solo bag", Mike Bellot Kidnappé à Delmas 33
Le jeune entrepreneur Mike Bellot posant avec un échantillon de « Solo bag » (photo internet)

À l’heure où les agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) réalisent une chasse aux gangs armés dans plusieurs départements et/ou villes de province, le kidnapping continue de faire rage à Port-au-Prince. Aucune enquête policière ou judiciaire n’a encore permis le démantèlement d’un réseau de kidnapping.

HS/Haïti standard