Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : libération contre rançon de la sœur Dachoune Sévère, après 2 jours de séquestration

309

Haïti standard, le 11 janvier 2021.-

Nouvelle victoire des kidnappeurs en Haïti ! Enlevée en sa résidence à l’intérieur de la congrégation des soeurs de Sainte Thérèse, située à Brochette 99, le 8 janvier 2021, pour être séquestrée par la suite, la sœur Dachoune Sévère a recouvré sa liberté, en fin d’après-midi du 10 janvier 2020, deux (2) jours après son enlèvement.

L’information est confirmée à la rédaction de Haïti standard par une source proche de ladite congrégation. La sœur a été libérée contre rançon, a indiqué notre source qui n’a pas précisé le montant de la somme versée aux ravisseurs.

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

Néanmoins, notre source a-t-elle fait savoir que les membres de la congrégation susmentionnée, les soeurs de Sainte-Thérèse de l’enfant Jésus, ont dû collecter le montant négocié avec les kidnappeurs en échange de la libération de la sœur.

LIRE AUSSI:  Petite-Rivière de l'Artibonite : le nommé Olson de la base "grangrif" tué par un gang rival

À noter que depuis le début de l’année 2021, les cas de kidnapping se sont multipliés, et personne ne semble être épargnée par le phénomène du kidnapping. Près d’une dizaine de personnes ont déjà été kidnappées en ce début d’année.

Kidnapping : libération contre rançon de la sœur Dachoune Sévère après 2 jours de séquestration
La sœur Dachoune Sévère kidnappée, le 9 janvier 2021, à l’intérieur de la résidence des sœurs de Sainte-Thérèse située dans la commune de Carrefour (photo internet)

Face à l’ampleur de cette forme d’insécurité, les autorités policières et judiciaires sont pour le moment impuissantes et à court de stratégies face à ce phénomène.

HS/Haïti standard