Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : libération contre rançon de l’entrepreneur et son chauffeur enlevés le 25 avril 2021 à Port-au-Prince

933

Haïti standard, le 2 mai 2021.-

Les ravisseurs ont libéré après sept (7) jours de séquestration le propriétaire d’une station-services ainsi que son chauffeur, respectivement Phaton Beaubrun et Olbert Désir. Ces derniers ont été kidnappés, le 25 avril 2021, à l’avenue Martin Luther King, à proximité de la ruelle Rivière, au niveau de la commune de Port-au-Prince.

Les proches des victimes se sont abstenus de divulguer le montant de la rançon versée aux kidnappeurs. Cependant, ils ont déploré qu’après sept (7) jours de séquestration, l’un des otages souffre notamment d’hypertension artérielle.

Aussi, avons-nous appris qu’au cours de la nuit du 1e mai 2021, la professeure enlevée après avoir dispensé son cours à la Faculté de médecine et de pharmacie (FMP), de l’Université d’État d’Haïti (UEH), Marie Josette Malvoisin a également été libérée contre rançon.

LIRE AUSSI:  Cayes (Sud): Un coursier d’un groupe de kidnappeurs abattu par la PNH

D’autant plus, les trois (3) jeunes enlevés par le gang baptisé « 400 mawozo » ont été libérés contre rançon. Une série de victoires remportées par les bandits armés qui continuent de terroriser la population, dans l’indifférence totale des autorités policières et judiciaires.

Ajouter à cela, la déclaration du Président de la République Jovenel Moïse qui attribue le kidnapping à des actes politiques, en annonçant que des actions sont en préparation pour lutter contre le « Kidnapping politique ». N’est-ce pas Jovenel Moïse qui avait annoncé que l’armée sera lancée aux trousses des bandits armés? La vague de promesses non tenues du Président se poursuit.

LIRE AUSSI:  Libération contre rançon du "CASEC" Wilkenn Dicette enlevé à Delmas, le 25 avril dernier

HS/Haïti standard