Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : libération sans rançon de Christella, la marchande de fritures

Haïti standard, le 22 juin 2022.-

Libération ce matin (22 juin) de Mona Jean-Baptiste dit Christella, la marchande de fritures enlevée durant la nuit du 20 au 21 juin 2022, à l’avenue Magloire Ambroise, au centre-ville de Port-au-Prince.

Selon les témoignages de la victime, les ravisseurs l’ont déposé à proximité du stade national Sylvio Cator (Port-au-Prince) et de là elle s’est rendue chez elle, à l’avenue Magloire Ambroise.

Une foule en liesse a accueilli l’ex otage à l’avenue Magloire Ambroise où elle habite et réalise également son commerce de frites. Aucune rançon n’a été versée en échange de la libération de la victime, ont fait savoir des habitants et riverains de la zone.

Après la libération de la victime, des habitants de l’avenue Magloire Ambroise et ses environs ont entrepris dans le quartier une vaste opération de nettoyage, afin d’enlever les barricades dressées sur la chaussée, a constaté l’un des reporteurs de Haïti standard présent sur les lieux.

Kidnapping : libération sans rançon de Christella, la marchande de fritures
Opération de nettoyage à l’avenue Magloire Ambroise, après la libération de Mona Jean-Baptiste dit Christella, la marchande de fritures (photo Haïti standard)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Port-au-Prince : un contingent des Forces armées d'Haïti mis en déroute par les gangs armés de Martissant