Accueil Insécurité/Sécurité

Kidnapping : protestation à Port-au-Prince suite à l’enlèvement d’un médecin

1306

Haïti standard, le 28 novembre 2020.-

Une situation de tension a régné en fin de matinée du 28 novembre 2020, dans les parages de l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti (HUEH), au centre-ville de Port-au-Prince. À l’origine de cette protestation, le kidnapping d’un médecin identifié sous le nom de Hans David Télémaque.

Celui-ci a été enlevé, selon les protestataires, le 28 novembre 2020, au moment où il s’apprêtait à regagner son poste au sein de l’HUEH.

Des employés (médecins) du plus grand centre hospitalier du pays communément appelé l’hôpital général ont observé un arrêt de travail, en vue de réclamer la libération immédiate de leur collègue.

Des jets de pierres ont également été constatés à proximité de l’hôpital général. Des chauffeurs d’autobus assurant le trajet Delmas/Portail de Léogâne ont emprunté d’autres voies, afin de ne pas être victimes.

Aussi, faut-il rappeler que durant cette semaine (23 au 28 novembre 2020) au moins cinq (5) personnes ont été kidnappées à proximité du Champ de mars (où est logé le Palais présidentiel). Quatre (4) d’entre ces personnes-là sont enlevées à la ruelle Waag et à la rue Capois, au centre-ville de Port-au-Prince.

HS/Haïti standard